Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Amie'Lie
  • : Partager avec vous mes idées récup couture ou autres : faire tout avec rien (ou pas grand chose !) Je suis aussi collectionneuse de poupées, passionnée par les poupées du magazine Lisette ...
  • Contact

Bienvenue !



 

Bienvenue sur mon blog, je l'ai créé pour communiquer avec vous sur l'un de mes loisirs favoris : la couture, et sur tout ce qu'on peut faire à partir de rien ou de pas grand'chose : petites chutes de tissus, vêtements, et tout ce qui traîne dans nos armoires, défraîchi, usé,  et assez-vu ! 

Bien sûr, il m'arrive aussi, et régulièrement, de craquer sur des tissus neufs, mais vu le prix des "bonjours" à ma charmante mercière, je limite, et puis le recyclage c'est bon pour l'environnement.

 

Merci à vous amis visiteurs, un lien vers mes articles sera le bienvenu, mes tutos vous sont proposés pour être utilisés pour votre usage personnel et vos petits cadeaux amicaux et familiaux. Je serai ravie de voir vos interprétations sur vos blogs, avec mention de l'auteur. 

 

Cependant mes photos et mes tutos sont ma propriété, vous ne pouvez donc les reproduire sur vos blogs, ni vendre les réalisation issues de mes tutos, sans me consulter auparavant, et sans mon autorisation. 

 

 

compteur

compteur

27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 20:31

Bonjour,

 

Cela faisait longtemps que j'avais envie d'une poupée Cécile de Modes et Travaux. Léger souci : il y a  presque 30 ans que le magazine n'édite plus cette poupée, et évidemment elles sont rares et chères. J'en ai vu une un jour sur un site d'enchères et je n'ai pas saisi l'occasion. Dommage car cela a été la première et la dernière fois que cette possibilité m'a été  offerte.

 

Il n'empêche que cette poupée en robe blanche froufroutante me trottait dans la tête, et qu'un beau matin j'ai décidé que j'en voulais une là tout de suite, voire même pour hier, et dans sa jolie robe en prime. Précisons que cette poupée est une Zapf, avec presque les mêmes références que Cécile, mais pas la "vraie" à priori, car il lui manque le tampon en haut de la nuque. Je viens d'en acheter une autre, la "vraie" Cécile ou du moins une des vraies. Me reste à l'habiller, y'a plus qu'à car j'ai plein de patrons....

 

Un peu de logique, une vieille chemise de popeline blanche, de la broderie anglaise que ma mère m'a donnée, un peu de machine à coudre, voici le résultat :

 

Tout en bas de cet article, vous trouverez la photo  de la poupée originale dans sa jolie robe. Que pensez vous de la mienne ?

 

 

A bientôt !

La robe blanche de Cécile

Cécile assise

La marque sur la nuque de la poupée : ce sont bien les bonnes références de Cécile.

La Cécile de Mode et Travaux

Partager cet article
Repost0
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 08:31

Bonjour,

 

En préalable je vous donne l'adresse d'un joli site pour une autre poupée : Emilie de Modes et Travaux : Cliquez ici >Emilie de Modes et Travaux

 

Cela faisait longtemps que j'avais ce patron (voir la photo au bas de cet article) dans mes stocks, bien six ou sept ans, le voici enfin réalisé.

 

Pas de toile cirée jaune, ni noire,  sous la main, aussi en attendant ai-je dû piocher dans mes stocks, j'ai choisi un assortiment de bordeaux et de lavande à pois bordeaux. Je n'arrivais pas à choisir la couleur du chapeau, aussi ai-je fini par décider qu'il serait réversible, ce qui laissera le choix à Lisette, selon son humeur : petit pois pour la face extérieure ou couleur bordeaux, ce qui, naturellement, permet aussi d'inverser le revers. 

 

J'ai un peu modifié le patron, ça et là, forcément je l'ai réalisé pour une poupée de 40 cm, alors qu'il a été créé pour une poupée Lisette de 37 cms, à l'échelle d'une poupée 3 cm c'est beaucoup. Egalement, j'ai fabriqué "une toile" pour le chapeau et me suis aperçue que pour bien "tomber" avec le tour du chapeau c'est quatre quartiers de coiffe qui sont nécessaires et non pas cinq comme indiqué dans les instructions de montage, mais rappelons le j'ai travaillé pour une autre poupée que celle indiquée sur le patron.  J'ai aussi utilisé des pressions "Kam" plutôt que des boutons, pour parvenir à un résultat plus manufacturé.

 

Les semelles des bottes ne me plaisaient pas en feutrine, j'ai donc fabriqué des semelles en toile cirée. J'ai préféré poser les poches droites.

 

Bon pour être claire, ce n'est pas le patron que j'ai apprécié le plus, certainement parce que je n'avais jamais utilisé ce type de patron à remettre à l'échelle. Le résultat me plaît tout de même beaucoup, et notamment le "vrai" chapeau de ciré avec l'arrière qui tombe sur la nuque.

 

Coudre de la toile cirée n'a rien d'évident à la machine à coudre, car cette matière a tendance à "patiner", mais j'ai trouvé une astuce qui a transformé ce travail en partie de plaisir...

 

Je dois avouer, sans fausse modestie, que je suis assez satisfaite du résultat, et que j'attends avec impatience de réaliser un autre ensemble, dès que j'aurai mis la main sur de les toiles cirées qui me permettront de réaliser un authentique ciré de pêcheur.

 

Bonne journée, à bientôt !

                                                                                      

Lisette photo 1

Photo

Photo 3

photo dos

photos dos 2

Détails

La photo du patron original

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 12:19

Poupée Lisette robe de jardin

Lisette2

Espadrilles

Le modèle original du journal :

 

 

 

Bonjour,

 

Il y a eu de très nombreuses éditions de la poupée Lisette, du journal du même nom. Voici une poupée Gégé vêtue d'un ensemble de jardin vintage d'après l'un des patrons originaux que j'ai échangés sur le net. Après quelques recherches il apparaît que les "Valérie" du magazine Lisette ont le cou et les bras montés par un système d'emboîtement, et non par élastique par ailleurs le cou des "Valérie" est monté à la "japonaise" ce qui signifie qu'il fait "partie du corps". Cette poupée n'est donc pas une Valérie, ce qui ne lui retire rien !

 

J'ai réalisé une paire d'espadrilles pour la poupée, toujours d'après le patron du journal Lisette. Cette fois-ci j'ai utilisé un peu de toile épaisse de donnée par ma soeur, pour un résultat plus "véridique".

 

Les modèles de cette série sont vraiment pensés pour apprendre la couture à des fillettes minutieuses de la fin des années 1960, ce sont de vrais ouvrages pédagogiques. J'adore remonter le temps à travers ces petits travaux.

 

Ma mère m'a donné deux poupées de la même série, elle désirait faire un  peu de vide chez elle (et/ou me faire plaisir). 

 

Pour les poupées en ma possession j'ai pu constater que quelques différences de taille notamment sont présentes d'une édition à l'autre.

 

J'essaierai de faire une photo de groupe pour que celles que cela intéresse voient les différences.

 

Voilà !

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 06:32

-

 

 

Bonjour,

 

J'ai été agréablement surprise du nombre de demandes du patron  de la poupée Billie, cliquez ici >> pour voir mon article,  je vous en remercie. Du fait de ces vraiment nombreuses demandes par mail et par commentaires, je préfère mettre le patron et les explications en ligne.

 

Je remercie >> Nataline, de l'Auberge des quatre saisons qui m'a fait gentiment de la pub, alors que nos chemins ne se croisent que depuis quelques semaines, c'est vraiment adorable à toi Nataline.

 

Vous trouverez donc le patron de cette poupée et les instructions de coupe et de montage ci-dessous :

 

 

 

INSTRUCTIONS DE COUPE ET DE MONTAGE : lisez les avec attention, cela vous évitera les petites erreurs que j'ai commises avec mes prototypes.

 

 

Imprimez les pièce du patron que vous trouverez au bas de cet article. Vérifiez l'échelle de vos pièces. Pour donner un exemple la tête de la poupée sans les marges de couture mesure 15 centimètres de large. Vous pouvez aussi vérifier vos dimensions avec les petits carreaux du patron. Découpez les pièces du patron.

 

Repassez soigneusement votre tissu.

 

Pour la pièce qui sera "l'arrière de la tête" je vous conseille d'utiliser un tissu de la couleur de la laine que vous allez employer pour les cheveux.

 

Posez les pièces du patron sur votre tissu plié en deux, tracez les contours de vos pièces au crayon papier ou au crayon de couture.

 

Attention il faut ajouter 5 ou 6 mm de marge de couture, comme sur la photo numéro 1 ci-dessous.

 

Cousez chacune de vos pièces endroit contre endroit. Pensez à laisser les ouvertures pour pouvoir insérer le rembourrage aux endroits marqués "rentré".

 

 

 

 

 

Photo numéro 1

Crantez soigneusement vos pièces, attention à laisser un millimètre ou deux avant la couture, voir la photo numéro deux ci-dessous :

 

 

Photo numéro deux "cranter" les pièces : exemple

Lorsque les pièces sont crantées, retournez les délicatement, en vous aidant si utile d'un crayon. Marquez les contours délicatement avec vos ciseaux, pour faire apparaître les arrondis. Repassez soigneusement, en marquant bien les contours.

 

Rembourrez la tête, les bras et les jambes. Ne rembourrez pas le corps pour le moment. Fermez ensuite chaque pièce avec quelques points de couture à la main ou la machine.

 

Posez la tête en veillant à bien la centrer par rapport au corps. Epinglez puis cousez à la main au point de surjet, je vous conseille de doubler votre fil.

 

Posez ensuite les bras. Veillez à ne laisser que deux centimètres aux épaules, pour que votre poupée garde l'aspect un peu fragile qui fait son charme. Veillez à ce que les bras aient la même longueur.

 

Cousez ensuite une jambe. Rembourrez le corps. Cousez la seconde jambe, en vérifiant sa longueur et son axe par rapport à la première jambe.

 

Posez deux perles pour  les yeux en vous aidant de la photo de la poupée en tête de cet article.

 

Le patron de la poupée : vérifiez bien les dimensions de votre patron par rapport à sa taille réelle.

 

A titre indicatif la tête de la poupée mesure 15 centimètres de large. Le corps rentré compris mesures 23 centimètres. Les bras mesurent environ 18,5 cm, les jambes environ 27 centimètres.

 

 

 

 

-

-

-

-

Les cheveux de la poupée :

 

 

Les cheveux de la poupée sont constitués de "mèches ". Elles sont coupées à  la longueur désirée, nouées en leur milieu, et soigneusement cousues au gré de la coiffure que vous souhaitez.

 

Voir les photos ci-dessous, cliquez sur les photos pour les agrandir.

-

-

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 09:54
Une poupée de chiffon pour un petit cadeau gratuit

-

Une poupée de chiffon pour un petit cadeau gratuit

-

Une poupée de chiffon pour un petit cadeau gratuit

-

Patron et explications pour la poupée Billie ici >> clic

 

 

Bonjour,

 

Noël approche, je souhaite que vos porte-monnaie soient encore plus remplis que l'année dernière. Ce n'est pas le cas ? et pourtant votre liste de cadeaux à faire s'est  allongée ... Je vais mettre en ligne jusqu'à Noël de nouvelles idées cadeaux ultra économiques.

 

Aujourd'hui je vous propose une poupée de chiffon qui pourra plaire à des publics de tous âge féminins voire masculins si la petite création est habillée en petit garçon. Si vous vous organisez bien, ne vous coûtera rien, ou tout au plus un ou deux euros.

 

Billie est entièrement ma création, du patron à la réalisation. Elle mesure une cinquantaine de centimètres, elle est vêtue d'un short et d'une tunique en lin, assortis de bottes en vynil. Pour un enfant, systématiquement au delà de trois ans, faites un bonnet plutôt qu'une perruque, cousez de fausses chaussures sur les pieds, brodez les yeux pour ne pas utiliser de perles et évitez tout ce qui peut présenter le moindre risque.

 

Elle a  été réalisée avec ce que j'avais sous la main, j'ai utilisé ma pince Kam, pas du tout indispensable pour fermer la robe. Pour le reste ce sont des petits bouts de tissu et de mercerie qui m'ont été donnés par ma mère et ma soeur, ou que j'avais dans mes stocks, un coussin passé à la machine à laver à servi à rembourrer la poupée. Le corps de a été réalisé dans une blouse blanche de travaux pratiques ayant appartenu à mes grands petits-fils. Le tissu était d'un blanc craquant aussi a t'il fait un petit plongeon dans un bol de thé quelques instants pour prendre une couleur un peu plus sympathique.

 

Pour la réaliser il vous faudra :

 

- une machine à coudre,

- une paire de ciseaux,

- un dé à coudre (obligatoire),

- une aiguille moyenne,

- une grande aiguille à matelasser ou à caneva,

- du fil,

- deux perles de récup pour les yeux,

- des morceaux de tissu, de dentelle, de mercerie de récup, des boutons de récup, bref ce que vous avez sous la main pour habiller votre poupée à votre idée.

- une pelote de laine, ou son équivalence en récup, la mienne achetée en mercerie, en solde de solde, m'a coûté 50 cts il y a bien deux ans. Au pire  vous pouvez utiliser des bandes de vieux t-shirt comme je l'ai fait clic >>ici.

- un peu de poudre rose pour les joues.

 

Devant le nombre de demandes, qui m'a beaucoup touchée et dont je vous remercie  j'ai mis le patron et les explications pour la poupée et  ses cheveux en ligne, il est ici http://amielie.over-blog.com/2015/11/tuto-de-la-poupee-de-chiffon-billie.html .

 

Pour les vêtements je les laisse à votre choix.

 

A bientôt !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 07:31

 

Je vous ai présenté Rose, poupée waldorf de 44 cms,  entièrement réalisée en matériel de récupération. C'était il y a quelques jours, voir ici >> Rose et je vous avais promis les grande lignes d'un tuto... 

Voici donc le tuto de cette poupée à réaliser sans difficulté, mais qui vous demandera du soin, du temps et de la patience. Par mesure de sécurité, bien que cette poupée ne présente à priori aucun risque, je vous conseille de ne pas la confier à un enfant âgé de moins de cinq ans, et vous rappelle que les enfants doivent constamment être sous la surveillance d'un adulte. 

 

Je suis particulièrement fière de mon idée de la perruque en bandes de t-shirts noirs.

J'ai commencé par préparer la tête et le corps, en superposant plusieurs couches de chaussettes tube : voir la troisième photo ci-dessous. Je les ai rembourrés avec le contenu de vieux coussins passés à la machine, pour éliminer d'éventuelles poussières. J'ai ensuite posé un lien pour marquer les emplacements de la tête et du corps.

 

 

 

 

Tuto de ma poupée waldorf total récup mieux que pas chère : gratuite
Tuto de ma poupée waldorf total récup mieux que pas chère : gratuite
Tuto de ma poupée waldorf total récup mieux que pas chère : gratuite

J'ai ensuite préparé les bras et les jambes que j'ai découpés dans un vieux jean extensible, pour que l'aspect de la poupée ne soit pas "grumeleux", le jean extensible donne un aspect bien lisse.

 

Pour les bras et les jambes j'ai réutilisé une partie du patron de ma  copine  >> clic ici >> Twinny

 

Encore merci à toi Madame Twinny.

 

Je précise que j'ai ajouté 5 mm de marge à son patron. 

 

J'ai ensuite rembourré au maximum les bras et les jambes, pour qu'ils prennent du volume. J'ai vérifié que les deux bras et les deux jambes avaient bien les mêmes dimensions et j'ai cousu ces membres en jean  au corps. 

 

Après quoi j'ai redécoupé le patron des bras et des jambes dans mon jersey marron, un legging recyclé pour moi, sans laisser de marges cette fois-ci car le jersey est très extensible, et je les ai posés et cousus sur le corps, par dessus les membres en jean (voir la photo ci-dessus).

 

J'ai ensuite donné la forme à la tête de la poupée. Attention il faut du coton très solide pour que cela tienne. Il vous faut également une longue aiguille pour passer le fil, une longue aiguille à canevas par exemple peut faire l'affaire. 

 

 

 

 

 

J'ai ensuite préparé les bras et les jambes, vous trouverez le tuto chez ma copine Twinny ici >> http://compagnietwinny.over-blog.com/article-la-chaperonnette-patron-et-tuto-102335811.html 

J'ai utilisé du jean extensible, et ajouté 5 mm de marge à son patron. J'ai ensuite rembourré les membres au maximum pour leur donner un joli volume.  

 

J'ai cousu les bras et les jambes sur le corps. 

 

J'ai ensuite retaillé une seconde fois le patron des bras et des jambes dans mon jersey (pour moi un legging inutilisé), cette fois-ci sans marges de couture, car le jersey est très extensible. J'ai passé ces pièces sur les membres en jean. 

 

 

J'ai ensuite préparé les bras et les jambes, vous trouverez le tuto chez ma copine Twinny ici >> http://compagnietwinny.over-blog.com/article-la-chaperonnette-patron-et-tuto-102335811.html 

J'ai utilisé du jean extensible, et ajouté 5 mm de marge à son patron. J'ai ensuite rembourré les membres au maximum pour leur donner un joli volume.  

 

J'ai cousu les bras et les jambes sur le corps. 

 

J'ai ensuite retaillé une seconde fois le patron des bras et des jambes dans mon jersey (pour moi un legging inutilisé), cette fois-ci sans marges de couture, car le jersey est très extensible. J'ai passé ces pièces sur les membres en jean. 

 
Tuto de ma poupée waldorf total récup mieux que pas chère : gratuite

A la phase suivante, j'ai pris un morceau de jambe de mon legging, j'ai préparé deux petits trous pour les bras. J'ai passé ce "tube" sur le corps et la tête de la poupée, en utilisant les trous comme emmanchures. 

 

Après quoi, j'ai cousu le jersey autour des bras et des jambes, au sommet de la tête, et à l'entrejambe. J'ai ensuite posé un lien pour bien marquer le cou. Pour le lien, j'ai pris une bande de jersey marron étirée, le résultat est solide, et parfaitement assorti à la poupée. L'étape suivante à été la broderie des yeux et de la bouche. J'ai utilisé les six fils de mon coton à broder pour un passé plat. Je vous conseille vivement un essai pour les traits du visage sur un petit coussin "test", avant de broder les traits sur la poupée. Prenez une couleur assez marquée pour les yeux. 

 

Voici le résultat, la photo est malheureusement un peu floue mais explicite :  

Tuto de ma poupée waldorf total récup mieux que pas chère : gratuite

Il restait à préparer la perruque. Pour cela j'ai découpé de longues bandes de t-shirt noirs de 1,5 cm de large environ. Puis je les ai étirées. J'ai posé ces bande sur une bande transversale de jersey, et les ai fixées pour commencer avec un peu de colle, pour qu'elles tiennent. Je les ai ensuite cousues à la machine, pour obtenir l'effet d'une raie bien tracée. Voir la photo ci-dessous :

Tuto de ma poupée waldorf total récup mieux que pas chère : gratuite

,Après quoi j'ai préparé un petit bonnet dans du jersey noir, que j'ai cousu sur la tête de la poupée. J'ai ensuite fixé la perruque sur la tête et préparé la robe les ballerines et la culotte de la poupée, dans un vieux t-shirt que m'a donné la maman de ma belle-fille pour mes travaux de recyclage. 

 

Voilààààà... Je vous souhaite de bien vous détendre en préparant votre poupée. 

 

A bientôt. 

Tuto de ma poupée waldorf total récup mieux que pas chère : gratuite
Partager cet article
Repost0
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 13:46

 

 

Bonjour, à toutes et à tous.

 

Voici ma dernière création : Rose, une poupée de type Waldorf de 44 cm, réalisée entièrement en récup : la tête et le corps ont été moulés dans de vieilles chaussettes tube, le rembourrage est constiuté de vieux coussins passés à la machine à laver.

 

Le tuto de cette poupée est prêt, il est là, ce modèle est à réserver à de grands enfants ou à des adultes, il n'est pas adapté à un enfant de moins de 5 ans >> http://amielie.over-blog.com/2014/05/mini-tuto-de-ma-poupee-waldorf.html

 

Les jambes et les bras, ont été d'abord été cousus dans un vieux jean élastiss de ma belle-fille, avant d'être recouverts, comme tout le reste du corps et de la tête par un legging neuf, qui traînait dans ma commode depuis longtemps. Ceci pour obtenir des membres bien lisses.

 

Parlons des cheveux, ils sont constitués de bandes de t-shirt noirs, que j'ai étirées ensuite, suivant le principe du traphilho, je dois avouer que je suis assez fière de cette idée.

 

La robe et la culotte proviennent d'un vieux t-shirt, ainsi que la fleur qui décore la chevelure.

En ce qui concerne le patron, j'ai créé la tête et le corps, ainsi que le modèle de la robe et des ballerines. Pour les bras et les jambes j'ai réutilisé ceux du patron de ma copine Twinny, que je remercie à nouveau, cela fait trois fois que j'utilise son patron  : http://compagnietwinny.over-blog.com/article-la-chaperonnette-patron-et-tuto-102335811.html

Je vous préparerai les grandes lignes d'un tuto ces jours-ci... 

 

Le tuto est prêt, il est ici >> tuto poupée

Bon WE !

Une poupée Waldorf à préparer... sans bourse délier...
Une poupée Waldorf à préparer... sans bourse délier...
Partager cet article
Repost0
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 10:41

 


Bonjour,

 

J'espère que vous avez tous et toutes passé un très joli Noël, d'ores et déjà mes voeux vous accompagnent pour les fêtes qui continuent encore quelques jours. Très peu présente sur mon blog et sur les vôtres ces dernières semaines pour cause de préparatifs de ces festivités, je n'en ai pas moins pensé à vous, et  vais récupérer progressivement mon retard. 

 

Le petit Chaperon Rouge, clic ici >> créé il y a quelques semaines a désormais un compagnon, ils sont tous les deux partis vivre dans leur nouvelle demeure, celle de ma nièce et filleule Debbie'lie.

 

Avant leur départ une dernière photo souvenir :  

 

couple12

 

 

Le patron du loup est une variante de celui du petit chaperon rouge : clic ici >> la compagnie TwinnyJ'ai naturellement demandé l'autorisation de ma copine de blog avant de publier ces photos. Je n'avais pas de jean extensible noir de récup, aussi ai-je teint du bleu. Beaucoup de travail pour ce petit Monsieur Loup, car j'ai testé, et re-testé la tête du loup avant de me décider pour ce prototype, ensuite le loup m'a paru trop grand, et je l'ai démonté pour le rapetisser.  Aucun souci, par contre pour les vêtements, que j'ai créé au fil de mes humeurs avec de la récup à 100 % également. Au début j'envisageais une cravate ou un noeud papillon, et puis l'idée de la lavallière s'est imposée comme une évidence. Le passe-lacet de la lavallière est un bouton qui sert à fermer les jeans que j'ai recyclé.

 

Merci encore Madame Twinny !  Tu m'as donné la passion de ces petites ravissantes poupées de chiffon.

 

A bientôt ! 

 


Partager cet article
Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 09:31

 


Bonjour,

 

Cela faisait un moment que j'avais envie de réaliser une poupée de chiffon, mais selon les principes de mon blog "tout faire avec rien, ou pas grand chose". Ce n'était pas évident. 

 

Jusqu'à ce que je tombe sur les poupées de ma copine de blog un clic ici >> de la compagnie Twinny qui offre généreusement ses tutos : un patron, simple, simple, et tout mignon. J'ai craqué tout de suite. J'ai commencé par apprécier le côté "sécurité" de sa poupée, idéale pour un petit enfant, vraiment bien pensé. Personnellement, je souhaitais un modèle pour une enfant un peu plus grande, ma petite personne par exemple, que je pourrais rhabiller si l'envie m'en prenait. 

 

J'ai donc adapté le patron à mes envies pour l'habillage, et les cheveux, mais l'ai utilisé tel quel pour le corps et la tête de la poupée, la seule exception est que j'ai ajouté un cou, qui me semblait plus pratique pour l'assemblage. 

 

Le matériel utilisé : un vieux coussin récupéré au grenier, et passé à la machine à laver pour le remplissage de la poupée, un morceau de jean élastiss de couleur pêche neuf, que ma fille m'a demandé de transformer en short. Un morceau de jean rouge neuf récupéré de la même façon que le jean pêche, un petit morceau de vynil noir que m'a donné ma soeur il y a trois ans, et des petits bouts de tissus et de mercerie qui étaient dans ma mes boîtes à couture depuis des années, les boutons qui ferment l'arrière de la robe ont bien 14 ans, minimum. Pour les yeux, le recyclage d'une vielle peluche à qui il manquait une oreille et une patte. Pour les joues : mon rose à joues. 

 

Pour les cheveux souvenons nous :  de cet article, et de mes pelotes d'alpaga à 50 cts... Je n'ai pas utilisé une pelote complète, il m'en reste presque la moitié, la laine d'Alpaga est très "mousseuse". Pour une bonne tenue j'ai passé un peu de bombe à renforcer les coiffures sur les cheveux de la poupée. Une pelote de laine ou un vieux pull pourront faire l'affaire. Il suffit d'être un peu créative.

 

Et après un peu de patience, mais aucune difficulté : cette petite merveille qui mesure un peu plus de 38 cm ( le jean élastiss, ce que cela a a été pratique ! si vous voulez une poupée de 38 cm, mais que vous n'avez pas ce tissu, prenez un tissu non extensible, augmentez votre patron de 30%, et prévoyez une marge de 1 cm.)

 

cchaperonrouge2

 


Je précise que pour la bouche, ma machine à coudre ne permet pas un bourdon serré, juste un point zig-zag automatique. J'ai donc collé deux petits morceaux de cordon, de ceux qui servent à faire des colliers. Je les ai recouverts de deux rangées de points zig-zag, c'est parfait.  

 

Merci Madame Twinny !  C'est la première, mais certainement pas la dernière. 

 

A bientôt ! 

 


Partager cet article
Repost0
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 13:45

 ...       ..

Bonjour, 

 

Il me restait un petit ours à habiller, le dernier sur les quatre que ma fille destinait à la poubelle.

 

Voici donc le dernier (les meilleures choses ont une fin) vêtu dans un style country, c'est le jumeau de celui que je vous présentais hier en bleu. Je lui ai reconstitué également sa seconde oreille. 

 

Les quatres morceaux de tissu de 30 x 30 cm, achetés 75 cts il y a deux ans dans ma solderie, ont enfin été utilisés. Il a fallu composer, au sens littéral du terme avec ces 4 mouchoirs.

 

tissus.jpgpantalon.jpg

 

 

Mon dernier pensionnaire : seul


ours8.jpg

 

Au milieu de ses frères : j'envisageais de les vendre au prochain vide-grenier, mais ma famille n'a pas aimé cette idée, et finalement je préfère les conserver.  Je vais donc les garder, installés à côté de mon énorme pile de livres favoris.


 

ours15.jpg

 


 

A bientôt !  

 

 

 


 


Partager cet article
Repost0