Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Amie'Lie
  • : Partager avec vous mes idées récup couture ou autres : faire tout avec rien (ou pas grand chose !) Je suis aussi collectionneuse de poupées, passionnée par les poupées du magazine Lisette ...
  • Contact

Bienvenue !



 

Bienvenue sur mon blog, je l'ai créé pour communiquer avec vous sur l'un de mes loisirs favoris : la couture, et sur tout ce qu'on peut faire à partir de rien ou de pas grand'chose : petites chutes de tissus, vêtements, et tout ce qui traîne dans nos armoires, défraîchi, usé,  et assez-vu ! 

Bien sûr, il m'arrive aussi, et régulièrement, de craquer sur des tissus neufs, mais vu le prix des "bonjours" à ma charmante mercière, je limite, et puis le recyclage c'est bon pour l'environnement.

 

Merci à vous amis visiteurs, un lien vers mes articles sera le bienvenu, mes tutos vous sont proposés pour être utilisés pour votre usage personnel et vos petits cadeaux amicaux et familiaux. Je serai ravie de voir vos interprétations sur vos blogs, avec mention de l'auteur. 

 

Cependant mes photos et mes tutos sont ma propriété, vous ne pouvez donc les reproduire sur vos blogs, ni vendre les réalisation issues de mes tutos, sans me consulter auparavant, et sans mon autorisation. 

 

 

compteur

compteur

27 juillet 2018 5 27 /07 /juillet /2018 15:22

Je remercie Jacqueline qui a recueilli cette poupée en triste état et lui a cherché une famille, ceux et celles qui m'ont encouragée dans cette difficile aventure, notamment mes ami(e)s de blog et du site Info Poupées.

Marguerite avant et après 

 

Avant : 

 

 

Après  :

 

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Après les épisodes 

 

1 >> http://amielie.over-blog.com/2018/06/marguerite-episode-1.html

2 >> http://amielie.over-blog.com/2018/07/marguerite-episode-2.html

3 >> http://amielie.over-blog.com/2018/07/marguerite-episode-3.html

 

Marguerite profite du jardin dans ses vêtements neufs, l'histoire de sa renaissance s'achève aujourd'hui, après plus de cent heures de travail,  mais pas son histoire. Vous reverrez Marguerite au fil des saisons dans d'autres vêtements.

 

J'aurais pu jouer "la remise à neuf", mais ce n'était pas mon objectif, Marguerite a son vécu, et il ne m'a pas paru souhaitable de l'effacer.

 

Les mains sont terminées, il m'a fallu plusieurs jours : 

 

Jour 1 : pose des broches à l'emplacement des futurs doigts, avec des mini boules de pâte au bout de chaque broche, pour les broches j'ai pris des morceaux de trombones, penser à les couper un peu plus courts que les futurs doigts. Je mets des petites boules de pâte au bout des broches, car quand on pose les doigts la pâte est très molle et la broche a tendance à dépasser. Je perce  l'emplacement des broches, et ensuite je colle les broches dans les trous préparés avec la pâte qui va servir à modeler les doigts.

Si vous avez les doigts de l'autre main comme éléments de comparaison ce sera parfait pour les mesures. Sinon vous pouvez vous référer à des photos trouvées sur le net pour la taille, la forme, l'inclinaison du doigt,

Jour 2 : modelage et pose des doigts

Jour 3 : ponçage et fine couche de peinture qui me permettra de voir les éventuels défauts restants

Jour 4 : ponçage des derniers défauts, peinture des mains, 

Jour 5 : vieillissement des mains,

Jour 6 : pose d'une légère couche de vernis satiné sur les mains.

 

J'ai une superbe ponceuse Dremel, ce qui se fait de mieux, mais je ne l'ai pas encore déballée, de ce fait j'ai continué à utiliser pour le ponçage modelage des mains... mon appareil électrique destiné aux soins des pieds lol ... Ce n'est jamais qu'une ponceuse électrique... 

 

Vous voyez ci-dessous les trois doigts en cours de réparation, trois broches garnies d'un peu de pâte ont été posées. 

 

 

J'ai trouvé des chaussures de bébé, taille 16 en solde dans le magasin de chaussures qui jouxte mon supermarché. Pour 3,50 euros je n'ai pas hésité. J'ai posé sur sur le dessin pour le cacher (un bateau de pirate) une couche de peinture bleu marine, et cousu des boutons anciens pour masquer ce travail.

 

J'ai ensuite réalisé des vêtements assortis aux chaussures, le tissu provient pour la partie bleu-marine d'une vieille chemise de mon fils, et pour la partie blanche d'un vieux pantalon de judo de l'un de mes petits-fils. J'ai également préparé un jupon-culotte dans l'un des torchons achetés il y a quelques mois dans ma solderie : 4 centimes le torchon en solde de solde.

 

Marguerite et moi vous disons à bientôt !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2018 2 17 /07 /juillet /2018 10:26

Bonjour à toutes et à tous,

 

Vous vous souvenez de Marguerite ? voir ici >> http://amielie.over-blog.com/2018/06/marguerite-episode-1.html

 

Voici de ses dernières nouvelles :

 

- beaucoup de "faire et défaire c'est toujours travailler", mais ça avance quand même bien.

- j'ai posé du papier mâché pour consolider les endroits très abîmés, et il faut avouer qu'il y en avait bien plus que prévu, notamment aux articulations.

- la calotte du crane, refaite par mes soins, a été peinte, et posée, avec du scotch double face, vous pouvez voir ci-dessous un test avec la perruque qui n'est pas encore fixée définitivement.

- les pieds qui n'avaient plus de dessous, et dont le dessus était très abîmé ont été consolidés avec une empreinte de carton et du papier mâché, j'ai refait les doigts de pieds avec de la pâte Tamiya.

- le visage a été repeint et poncé, une partie du maquillage a été réalisée, c'est ce qui m'a causé le plus de travail, j'ai fait défait, refait, etc... à plusieurs reprises. Il faudra que je termine, mais je vais d'abord laisser sécher ce qui est en cours. Puisque les yeux étaient collés à l'origine, j'ai repris la même technique avec la photo d'une poupée trouvée sur le net et mise à la bonne taille. On aperçoit désormais les deux petites dents de Marguerite.

Il reste encore un travail de consolidation, de peinture, de maquillage, les doigts à refaire, et les vêtements et les chaussures de Marguerite.

Les parties les plus difficiles sont terminées.

 

 

Marguerite avant et après

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0