Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Amie'Lie
  • Amie'Lie
  • : Partager avec vous mes idées récup couture ou autres : faire tout avec rien (ou pas grand chose !)
  • Contact

Bienvenue !



 

Bienvenue sur mon blog, je l'ai créé pour communiquer avec vous sur l'un de mes loisirs favoris : la couture, et sur tout ce qu'on peut faire à partir de rien ou de pas grand'chose : petites chutes de tissus, vêtements, et tout ce qui traîne dans nos armoires, défraîchi, usé,  et assez-vu ! 

Bien sûr, il m'arrive aussi, et régulièrement, de craquer sur des tissus neufs, mais vu le prix des "bonjours" à ma charmante mercière, je limite, et puis le recyclage c'est bon pour l'environnement.

 

Merci à vous amis visiteurs, un lien vers mes articles sera le bienvenu, mes tutos vous sont proposés pour être utilisés pour votre usage personnel et vos petits cadeaux amicaux et familiaux. Je serai ravie de voir vos interprétations sur vos blogs, avec mention de l'auteur. 

 

Cependant mes photos et mes tutos sont ma propriété, vous ne pouvez donc les reproduire sur vos blogs, ni vendre les réalisation issues de mes tutos, sans me consulter auparavant, et sans mon autorisation. 

 

 

compteur

compteur

25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 14:58

 

pissenlits15.jpg 

 

 

 

Je suis tombée ces jours-ci sur une recette de confitures qui m'a parue complètement adaptée au principe de base de mon blog : faire tout avec rien ou pas grand chose. Dans ce domaine la gelée de fleurs de pissenlits, véritablement délicieuse, est vraiment très économique. J'ai consulté une bonne douzaine de recettes, comprenant toutes une nuance différentes, mais toujours à base d'eau, de sucre, d'orange, de citron, voire de pomme. Après quoi j'ai décidé de créer ma recette  en y ajoutant mes petites touches. Vous la trouverez ci dessous. Au bout de 24 heures c'est déjà un délice, et je suppose qu'elle va se bonifier encore dans les semaines qui viennent. 

 

Ma recette : pour trois pots et quelques cuillères de gelée. 

 

Les ingrédients : 

 

- 250 g de fleurs de pissenlits, cueillies dans un secteur non pollué, évitez le bord des routes par exemple.  Les miens proviennent tout bonnement de ma pelouse qui avait grand besoin d'être tondue.

 

- un litre et demi d'eau (minérale pour moi)

 

- une orange bio si vous avez sous la main, sinon une orange normale épluchée conviendra.

 

- un citron bio, ou un citron normal que vous brosserez et laverez soigneusement à l'eau chaude.

 

- un verre de vinaigre, d'alcool de préférence, mais une autre sorte de vinaigre conviendra très bien.

 

- 3 petites branches de thym.

 

- 1 verre à liqueur (1 coquetier) de Limoncello. Le limoncello est une liqueur italienne à base de citrons.

 

- 1 paquet de 1 kg de Confisuc Saint Louis spécial gelées.

 

Je précise, si nécessaire, que je n'ai pas d'actions, ni d'intérêts dans ces marques.

 

Préparation : 

 

- Lavez et ébouillantez trois pots de confitures  recyclés si possible, ainsi que leurs couvercles. Retournez les sur l'envers, et mettez-les à sécher sur un torchon propre.

 

- Retirer la partie verte amère à la base de vos fleurs de pissenlits, lavez soigneusement vos fleurs, je les ai bien lavées cinq ou six fois, mettez-les à tremper 1/2 heures dans un saladier contenant un verre à moutarde de vinaigre d'alcool. Rincez-les soigneusement, au moins trois fois ensuite.

 

- Coupez votre citron, et votre orange, en morceaux, laissez ou non l'écorce de vos fruits suivant qu'ils sont bio ou non.

 

- Ajoutez vos trois petites branches de thym, mettez le tout à cuire  dans une grande casserole, ou une marmite, avec un litre et demi d'eau minérale.

 

- Quand cela bout, baissez le feu, et laisser bouillir tout doucement pendant une heure.

 

Pissenlits1.jpg

 

- Passez le contenu de votre marmite à la passoire, j'aurais pu utiliser le chinois, mais je souhaitais garder quelques pétales dans ma gelée. Ne gardez que le liquide que vous venez de passer. 

 

- Pesez : en principe il vous reste autour de 780 g de liquide parfumé, ce qui correspondra à un kilo de Confisuc spécial gelée. 

 

- Ajoutez un verre à liqueur de Limoncello, et votre kilo de sucre spécial gelée. Si vous ne mettez ni Limoncello, ni thym, ce sera vraiment très bon aussi, mais ce sera une recette plus classique. 

 

- Il m'a fallu, près d'une demi-heure pour que mon liquide se gélifie, ce qui se comprend bien car le liquide de cuisson est vraiment très léger une fois passé. On voit très bien la prise en laissant quelques gouttes tomber sur une assiette, dès que la gelée ne glisse plus sur l'assiette, elle est prête.

 

- Mettez en pots, fermez vos pots bien soigneusement, en prenant bien soin de ne pas vous brûler retournez vos pots pendant 3 minutes à l'envers, puis remettez-les à l'endroit. 

 

- Laissez refroidir, le lendemain vous pourrez vous faire plaisir, comme je l'ai fait en découpant des fruits et des fleurs sur un catalogue de jardinage, afin de vous préparer de belles étiquettes gratuites.

 

- Vous pouvez goûter votre gelée tout de suite après sa préparation, mais vous constaterez qu'elle se bonifie dès 24 heures après cuisson, et encore dans les 15 jours qui suivent comme toute confiture. 

 

 

A bientôt ! 

 


 


Repost 0
Published by Amie'Lie - dans Cuisine
commenter cet article
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 14:25

 

bracelet1.jpg

 

 

Toujours sur  la liste de Myriam ici >> son joli blog, (j'adore ses listes, je le dis et le redis lol !) j'ai trouvé ces superbes bracelets réalisés en fermetures à glissière  sur le blog de flamingotes >> :ici le blog de cette charmante jeune femme ; ça c'est la magie du net, pouvoir bénéficier de créations du bout du monde en quelques clics ! 

 

Je n'ai pas su résister bien longtemps, il me restait un morceau de fermeture éclair tout neuf (j'ai acheté tout un stock à un prix ridicule, et je dois souvent couper mes fermetures pour les ajuster au travail en cours) je n'avais pas de rubans aussi colorés que cette charmante internaute, aussi ai-je interprété son travail à ma façon, en utilisant les perles en émail récupérées sur une paire de chaussures.  Pour le fermoir, faute de pince à pressions, j'ai tout bonnement posé un petit bouton de remplacement de jean couleur cuivre, de ceux que qui se "clipsent" en principe à la main, et qui en réalité nécessitent un petit coup de marteau. Je trouve ces boutons bien pratiques pour beaucoup de travaux. Pour faire tenir le bouton : une bride réalisée dans un lacet fin turquoise, un très bon rendu pour ce système.

 

Pour la très petite histoire, si vous regardez bien vous verrez que j'ai glissé à l'intérieur des perles de cuivre, une petite perle de couleur rouge, eh bien ces perles, ce sont mes petits-fils qui les ont trouvées lors de la visite d'un aquarium sur un petit morceau de bracelet cassé, ils m'ont dit aussitôt : 'Amie, les perles tu vas les récupérer ! 

 

J'ose à peine le dire, mais j'ai encore une idée trouvée sur les listes de Myriam en stock, et je sens que je ne vais pas tenir très longtemps avant de la réaliser, car des idées sur ses listes il y en a, il y en a...

 

A bientôt... 

 


 


 

Repost 0
Published by Amie'Lie - dans Bijoux
commenter cet article
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 11:18

      acollier1-copie-1.jpg

 

acollier2.jpg

 

Ce matin, en consultant la liste de Myriam ici >> son joli blog, (j'adore ses listes !) je suis tombée en arrêt devant un collier créé par Fée d'Ombre, qui a vraiment un très beau blog que vous pouvons voir ici >>clic-clic. Fée d'Ombre nous propose un tuto, à partir de lunettes recyclées, que vous pouvez aller admirer sur son article

 

L'idée m'a enchantée, j'avais tout ce qui était nécessaire à la construction de mon interprétation sous la main, dont l'indispensable vieille paire de lunette : une chaîne cuivrée, des boutons de jean de rechange (un gros et un petit) que j'ai coupés avec une pince coupante à leur base, un joli bouton émaillé récupéré sur une paire de chaussures, un morceau de journal, de la colle. Il me manquait une plume, pour le côté "autant en emporte le vent" que je tenais absolument à coller sur mon morceau de journal, je suis allée la chercher dans le jardin. 

 

J'y ai passé la matinée, j'ai oublié le temps,  mais jamais je ne remercierai assez Fée d'Ombre de cette belle idée. Je vais de ce pas m'inscrire à sa newsletter.

 



 


 

Repost 0
Published by Amie'Lie - dans Bijoux
commenter cet article
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 06:40

 

 

débardeur54-copie-1

 

 okrobint copie

Mon article accompagné du tuto que j'ai créé, publié le 4 août 2012 sur la création d'un t-shirt et d'une petite robe sans aucune couture, a retrouvé sa place initiale ici >>  clic, clic

 

Bonne journée à toutes mes bonnes copines... 

 



 


 


Repost 0
Published by Amie'Lie - dans Vêtements robes...
commenter cet article
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 16:19

Vous pouvez aussi aller voir cet autre  petit sac très facile à faire ici : >> pour cela cliquez ici.

 

 

 

 

sacchaussfini1

 

 

Ces derniers jours, en consultant mes statistiques, j'ai constaté que des mamans cherchaient un modèle de sac à chaussons "sans machine à coudre".

 

Il est vrai que pour la rentrée des petits, il faut souvent fournir une paire de chaussons, et qu'il est de bon ton d'y ajouter le sac assorti pour les ranger. Casse-tête pour les mamans qui n'ont pas de machine à coudre et ne sont pas des couturières expertes...

 

J'ai donc imaginé venir au secours de ces mères de famille, en créant un petit tuto qui va leur permettre de créer gratuitement, ou presque, mais surtout facilement et rapidement le sac à chaussons de leurs mini-écoliers, sans machine à coudre, et en utilisant des matériaux recyclés, comme à mon habitude. Ici j'ai utilisé en décoration un reste de toile cirée, collée avec de la colle pour textile, mais vous pouvez utiliser des boutons recyclés, voire du tissu collé selon votre inspiration.

 

Temps passé : 1 heure maximum.

 

Coût : zéro cent si vous n'utilisez que des fournitures recyclées.

 

Fournitures nécessaires : 

 

- un vieux t-shirt de petite taille 10-12 ans maximum (comme celui que j'ai utilisé), un t-shirt plus grand vous fournirait un sac trop vaste, votre t-shirt doit être assez grand pour contenir les chaussons de votre enfant. Ce t-shirt doit obligatoirement avoir un ourlet en bas, mais c'est le cas de tous les t-shirts... 

 

- un vieux lacet lavé, ou du cordonnet, évitez le ruban qui risque de ne pas tenir sur la durée. Si vous utilisez du cordonnet, il vous faudra une épingle à nourrice. L'épingle à nourrice n'est pas indispensable avec un  lacet : l'embout en plastique du lacet la remplacera. 

 

- une aiguille, du fil à coudre (pour coutures très résistantes si possible, mais du fil normal conviendra très bien aussi).

 

- un reste de toile cirée et de la colle pour tissu, mais si vous n'en avez pas vous pourrez utilisez des boutons ou toute autre idée pour votre décoration. 

 

Tuto,  pas à pas : 

 

1- prenez votre t-shirt, retournez-le sur l'envers, tournez le haut vers vous, tracez un trait au ras des manches :

 

sacchaus1

 

2- coupez suivant votre trait :

 

sacchaus2.jpg

 

3- cousez à la main, à un centimètre du bord,  avec un fil pour coutures très résistantes, si vous en avez à disposition, sinon du fil normal doublé conviendra très bien. Pensez bien à repasser le fil plusieurs fois sur le premier point en commençant votre couture et sur le dernier point en la terminant, afin que la couture tienne bien. Tous les deux centimètres revenez sur votre point pour rendre la couture plus solide.

 

sacchaus5.jpgsacchaus3ok

 

4- si vous n'avez pas de fil pour coutures très résistantes, je vous conseille de faire votre couture deux fois, afin d'être certaine de la solidité de votre fond de sac.

 

5- pratiquez quatre incisions sur l'ourlet de votre sac, de chaque côté des coutures de côté, attention ne faites l'incision que sur l'envers de votre sac, vous ne devez pas couper l'endroit. Ensuite comme vous le voyez sur l'image, enfilez votre lacet sur une épingle. Glissez votre lacet dans le tunnel de l'ourlet. Quand vous arrivez à la jointure passez au dessus, comme sur la photo ci-dessous, puis faites à nouveau glisser votre épingle dans le tunnel de l'ourlet . Ajustez votre lacet, pour cela aidez-vous de la première photo de cet article qui vous montre le sac terminé... 

 

sacchaus8.jpgsacchausjonction.jpg

 

6- retournez votre sac sur l'endroit et repassez le :

 

sacchaus6.jpg

 

7- il ne vous reste plus qu'à décorer votre sac, j'ai choisi un reste de toile cirée que j'ai découpé et qui a été collé avec de la colle spéciale tissu. Je dois préciser que la colle pour tissus nécessite un peu de patience, et de légèreté. Il n'est pas rare de devoir faire des retouches le lendemain, et le surlendemain, sur les parties qui ne sont pas collées, ensuite votre colle tiendra parfaitement. Si vous n'avez pas ce matériel sous la main vous pouvez coudre des boutons, des perles, poser un transfert ou une broderie toute prête, éventuellement recyclée... Vous pouvez aussi laisser votre sac "nature". Autre idée : avec des feutres indélébiles, votre petit écolier pourra décorer lui-même son sac à chaussons... En résumé avec un peu d'astuce ce sac à chaussons sera très mignon, et ne vous coûtera pas un cent. 

 

J'espère vous avoir aidé à régler un des petits problèmes de la rentrée...

 

Bonne couture ! 

 

 

 

 

 

Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 09:31
Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish Traduire français en Dutch Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish

 

 

 

Bonjour, 

 

Une amie m'avait donné, aux fins de recyclage, une tunique à manches courtes en jersey synthétique, avec ceinture à nouer à l'arrière (dommage j'ai oublié de prendre une photo avant de la couper). J'ai eu envie de la transformer en maillot de bains vintage, et après une petite demi-journée de travail, vraiment facile, sans surjeteuse, j'ai simplement utilisé le point élastique de ma machine à coudre pour les côtés, voici le résultat. J'ai coupé la tunique au ras des manches et donné la forme du maillot aux côtés. Ensuite j'ai préparé une encolure adaptée au port d'un soutien-gorge dessous pour le dos (je n'avais pas de coques sous la main et pas envie d'en acheter non plus). L'encolure du devant a été conservée telle quelle. Pour le bas je me suis inspirée du modèle de l'une de mes culottes. J'ai ajouté deux pinces devant et deux derrière pour "cintrer" le maillot. J'ai continué par la pose de faux "biais" récupérés dans les découpes pour les emmanchures et les jambes, sur du jersey, le biais n'est pas indispensable, de simples bandes peuvent convenir. Pour la découpe du dos je l'ai bordé avec un élastique de lingerie (récupéré sur un vieux soutien-gorge) afin que cela ne "baille" pas. La ceinture a été ramenée sur l'avant et transformée en petit noeud. Pour terminer, j'ai cousu des petits rubans noirs à l'intérieur du maillot afin que je soutien gorge, que je glisse dessous, tienne bien. 

 

Vraiment facile et résultat bien au delà de mes espérances, sans fausse modestie... Le maillot est un peu grand pour mon mannequin, et j'ai dû faire un petit travail d'étalagiste pour vous le présenter, mais il me va parfaitement. Un seul regret, si j'avais disposé d'une robe j'aurai pu me préparer un petit paréo assorti... Mais je vais voir si je ne peux pas utiliser du jersey noir (de récup).

 

Si vous voulez vous lancer quelques conseils : utilisez du jersey synthétique non transparent, et non du coton qui ne tiendra pas dans l'eau. Découpez soigneusement vos biais, ou bandes c'est important pour la réussite de votre travail, et regardez la couleur du fil qui a servi a coudre votre tunique pour choisir votre fil dans les mêmes tons. Il vous faut une machine à coudre qui propose un point élastique, comme le font les machines modernes, la mienne est très basique.

Bonne journée... 

 



 

a ok..

 


 

Repost 0
Published by Amie'Lie - dans Maillots de bain
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 07:54

 

Bonjour, 

 

Je suis peu présente sur le net en ce moment, pour des raisons personnelles, mais j'ai essayé ce matin de poster au minimum un commentaire à chacune d'entre vous, pour les blogs auxquels je suis abonnée.

 

Hier matin, , je sentais la nécessité de prendre une pause en cousant quelque chose, je tombe en faisant un tri dans mes tissus sur une taie de  traversin, achetée pour habiller une poupée sur un modèle des années 70. Dans cet objectif c'était juste la bonne couleur, mais voilà je n'ai jamais habillé cette pauvre poupée, et je ne savais plus quoi faire de cette taie "vert Véronèse" telle qu'elle a été qualifiée par un esprit moqueur. 

 

Je ne me fais jamais de vêtement, je n'abîme pas les miens, et on en trouve à très petits prix, mais j'avais besoin d'un pyjama pour mes futures vacances et pas très envie de dépenser mes maigres deniers dans l'achat de ce type de vêtement, je me suis donc dit qu'un pantalon de pyjama "vert Véronèse" me conviendrait très bien... Je coupe au radar, j'ajuste derrière par des pinces, je recoupe un peu devant, je décide de mettre des élastiques dans le bas pour un plus joli tombé, et finalement en deux heures chrono l'affaire était bouclée. 

 

Résultat : un bas de pyjama qui tombe très bien, confortable, dont je suis tout à fait satisfaite, qui ne m'a rien coûté, et qui devrait être solide, car cette taie en ultra ultra solde des soldes venait d'une bonne marque. Je vais faire un plongeon dans mon armoire à linge de ce pas pour voir si ...

 

Si cela intéresse quelqu'un je vous préparerai les grandes lignes d'un tuto... 

 

pyja1.jpg

Bonne journée, à bientôt...

 


 



 

 

Repost 0
Published by Amie'Lie - dans Vêtements robes...
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 11:00

Bonjour,

 

Coudre du vynil sans pied spécial, sans aiguilles spéciales, sans papier (je n'aime pas le principe du papier, c'est la galère pour s'en débarrasser) et obtenir une couture parfaite. Comment faire ?

 

En fait, je voulais tester le pied "spécial" que ma soeur m'avait donné il y a deux ans, en me disant "c'est vraiment nul". En fait elle l'a dit un peu moins élégamment, mais impossible de traduire ses vrais commentaires. Donc je teste le machin, et au bout de quelques secondes, j'en arrive à la même conclusion que ma soeur. Mais voilà, quand un problème se pose à moi, il me faut une solution. J'ai donc pensé au talc idée que m'avait donnée une amie, et même si le risque de mettre de la poudre dans ma machine à coudre ne m'a pas enchantée, j'ai essayé malgré tout, ça n'allait toujours pas. Le principe du papier, je connais aussi, mais c'est loin d'être parfait, et ensuite pour s'en défaire grrrr... 

 

Quelques secondes de réflexion et... . Je vous laisse voir le résultat : une couture vraiment parfaite. Ceci avec une idée toute bête, sans poser de papier sur le vynil, ce qui rend la couture compliquée : 

 

Mettez de la mousse de coiffage dans une petit bol et laissez la fondre.

 

Il suffit ensuite de poser un peu, très peu,  de cette espèce de liquide poisseux sur le vynil juste avant de coudre. Laisser sécher quelques instants, jusqu'à qu'on ne voit qu'une trace poisseuse un peu humide, et cousez ... Parfait...


La mousse se transforme en une sorte de "colle temporaire" le temps de votre couture, et permet une bonne adhésion, donc une bonne couture. Ensuite la mousse va sécher sans laisser de traces. Voici mon test avec plusieurs tailles de points, petits ou grands points, la première aiguille venue (enfin fine quand même !) et hop ! 

 

Evidemment il faut renouveler régulièrement l'opération pendant la couture, car quand la mousse est séchée, cela ne fonctionne plus, mais c'est vraiment magique. 


 

aokvynil.jpgAokmousse.jpg

 

 

A bientôt ! 

Repost 0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 13:31


Bonjour,

 

Plusieurs de mes lectrices m'ont demandé le tuto d'un sac de plage pour petite fille, en voici un réalisé en 10 minutes, avec quelques points de couture à la main, juste pour fixer le haut de l'anse, et ajuster ses bases. Le fonds du sac est fermé par un lien coulissant, ce qui évite une couture (il faudra faire quelques points à la main pour fermer le petit trou qui subsiste). Ce sac est réalisé à partir d'un vieux (on s'en doute lol !) t-shirt taille 12 ans à manches longues. Les explications sont ci-dessous.

 

Vous pouvez aussi utiliser deux t-shirt à manches courtes,aux coloris assortis, mais il faudra coudre les anses à la machine...

 

Pour infos : le mannequin représente une taille 6/8 ans. 

 

 


 asacdebout1asacsurtransat2

 

 


      a2t-shirt.jpg

 

Pour le réaliser :

 

1- découpez autour du col un rectange de tissu :

 

aempiecement.jpg

 

2- découper les deux manches en trois de cette façon (si après un test l'anse vous paraît trop épaisse vous pourrez réduire la largeur vos bandes) : attention à bien laisser quelques centimètres au bord de l'épaule, comme sur la photo. 

 

atressemancheok.jpg

 

3- réalisez une tresse et fixez la avec une épingle.

 

4- faites la même chose avec l'autre manche.

 

5- passez un lacet ou un ruban dans le bas du t-shirt après avoir pratiqué une ouverture, jusqu'à faire tout le tour, tirez sur votre lacet, et serrez bien, faites un noeud. S'il reste un trou, fermez avec quelques points à la main. 

 

aokouvriretpasserlacet.jpg

 

6 - rejoignez vos deux tresses, et cachez le raccord sous un morceau de tissu. Faites quelques points pour que cela tienne. 

 

7- coupez des franges à la base de votre sac, si vous le souhaitez, mais ce n'est pas obligatoire. 

 

8- Ajustez les bases de vos anses, et fixez avec quelques points pour rendre les bases de vos anses plus jolies.

 

Voilà c'est terminé... Vous pouvez bien sûr ajouter votre touche personnelle en décorant votre sac à votre goût, en changeant la couleur d'une bande de tresse de l'anse, en utilisant un grand t-shirt pour une taille adulte etc... 

 

A bientôt ! 

Repost 0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 12:37


Bonjour,

 

Ma fille m'avait demandé des élastiques pour ses cheveux lors de son dernier passage à la maison. Je n'avais sous la main que  des élastiques de bureau, de ceux qui vous arrachent les cheveux. Il fallait remédier à cela. Un saut à la solderie du coin m'a permis de constater que le moindre misérable paquet d'élastiques dépassait les 1,50 euros. Vu le plan d'austérité décrété ces dernières semaines à la maison par mon ministre des finances, Madame Moi, il me fallait trouver une solution plus économique, voire gratuite .

 

J'ai commencé à pratiquer différents tests. Le tissu classique convient mieux aux bandeaux, et aux grands chouchous (le principe est le même). Celui que je vous présente, à droite de la photo a été réalisé avec un élastique de jean recyclé, et deux bandes de tissu assemblées.

 

Pour les élastiques, et les petits chouchous le jersey, plus souple, est préférable. Je couds donc soigneusement une fine bande de jersey pour réaliser un mini chouchou, et crac, au moment de la retourner la couture m'éclate littéralement dans les mains. J'aurais pu poser un rang de zig-zag, mais ça aurait vraiment épaissi ma bande de jersey... grr grrr. C'est dans ces instants que je me dis que je devrais vraiment acheter un surjeteuse. Mais revenons sur terre, acheter une surjeteuse pour économiser 1,50 euros pôôô question ! Je vais plutôt utiliser mes neurones gratuits. 

 

Quelques instants plus tard, il faut quand même attendre que lesdits neurones soient sortis de leur sieste et consentent à s'activer, ça donne ça : 

 

chouchous1.jpg

 

Pour les réaliser gratuitement avec des fournitures de récup :

 

1- Couper la manche d'un vieux t-shirt juste après la couture.

 

ch1coupermanch.jpg

 

2- Egaliser

 ch2egaliser.jpg

 

3- retourner avec une épingle

 

ch4retourn.jpg

 

4- Egaliser à nouveau

 

ch7egaliser.jpg

 

5- Enfiler l'élastique (récupéré sur un vieux jean et coupé en deux)

 

 ch5enfielastiq.jpg

 

6- Coudre votre élastique avec quelques points zizag... 

 

ch7okokcoudre-elast.jpg

 

7- Terminer votre mini chouchou à la main

 

ch8coudrechouch.jpg

 

8- Voilà c'est terminé, et ça vous ne vous a coûté que le fil, et quelques instants d'électricité pour la couture de l'élastique à la machine, mais vous pouvez le coudre à la main... 

 

ch9termine.jpg

 

Et pour terminer vous pouvez vous préparer un bandeau en quelques secondes sur une idée de ma copinaute Jad dont vous trouverez le blog ici.

 

A bientôt ! 

Repost 0
Published by Amie'Lie - dans Accessoires divers
commenter cet article

Mes Amies De Blog